Entrées par clarissecremer

Premier PODIUM pour Pile Poil – Le récit

« On finit 2ème ! YOUPI ! » Pour la dernière course de la saison, j’étais accompagnée de Armand de Jacquelot, 5ème de la Mini Transat 2015 et ingénieur chez Gitana Team, un allié de taille qui n’y est pas pour rien dans ce beau résultat de fin de saison : nous finissons en effet 2ème ex-aequo […]

C’est reparti pour un tour ! Et ça rigole pas…

Une destination mythique… et intimidante !  Dimanche, je prendrai le départ du Mini Fastnet ! Une course en double de 600 milles, au départ de Douarnenez (Finistère), avec un aller-retour vers le rocher du Fastnet, au sud des côtes irlandaises. (glaglagla) Pour cette aventure mythique, je serai accompagnée de Clément Bouyssou. Avec sa triple participation à la […]

Entre hallucinations et bonheur intense, récit d’une 2ème course en solo

5jours, 4 nuits… seule au monde ! Encore une magnifique expérience qu’il m’aura été donné de vivre. Cette Mini en Mai 2016, avec ses 500 milles au solo au départ de la Trinité-sur-Mer, résonnera à tout jamais comme ma première « longue » expérience en solitaire. Couronnée d’un certain succès sportif puisque je termine à la 7ème […]

Survivre en solo !

48 HEURES EN SOLO SUR L’ATLANTIQUE ! Samedi 30 avril je prendrai le départ de ma première course en solitaire sur Pile-Poil, la « Pornichet Select » ! Mon défi sera de réussir à boucler les 300 milles (550km) de parcours le long des côtes de Bretagne-Sud, de Loire-Atlantique, et de Vendée. Si j’y parviens, j’aurai alors ajouté 300 milles […]

Qu’est-ce qu’un Mini 6.50 ?

La Mini Transat ne s’appelle pas Mini parce qu’elle serait une transatlantique version réduite  mais parce qu’elle se court sur des « Minis 6.50 »  de minuscules bateaux de 6 mètres 50 ! Ces bateaux, bien que petits, sont parfaits pour traverser l’Atlantique : ils sont rapides et fiables ! Bien entendu, il y aurait beaucoup plus de […]

Pourquoi la Mini Transat ?

Fan de sport En 2010, je me suis cassé la cheville sur un terrain de rugby. Quelques vis, 2 mois de plâtre, et 3 mois de rééducation plus tard, j’avais fait un constat : impossible pour moi de ne pas vivre d’aventures sportives ! Tant que ma santé me le permettra, je me lancerai de nouveaux défis ! […]